AjustoAjusto logo
locataire propriétaire
01 sept. 2020

Qui paye les travaux à la maison : le locataire ou le propriétaire ?

Xavier
Door Xavier
  • Leestijd: 2 minuten

Quand on loue une maison, une interrogation subsiste souvent à propos des éventuels travaux à réaliser. En effet, doivent-ils être effectués par le locataire ou par le propriétaire ? Voici donc quelques renseignements qui vous seront certainement utiles.

Le bon état préalable de votre bien

Tout d’abord, il faut savoir que le propriétaire est chargé de louer son bien immobilier en bon état. Ainsi, tous les travaux en amont de la location devront être pris en charge par ses soins afin de louer un logement convenable. Pour ce faire, des diagnostics immobiliers sont primordiaux. On peut par exemple citer le diagnostic lié aux risques ou aux performances énergétiques. Tout cela dans le but d’éviter tout désagrément par le futur locataire. Ainsi, si ce dernier constate des problèmes, il est dans son bon droit de réclamer des travaux.

Les gros travaux à la charge du propriétaire

Les travaux les plus coûteux et imposants devront être réalisés par le propriétaire. Ainsi, ce dernier devra se charger de mettre aux normes et de restaurer les systèmes d’électricité et de gaz. La décence d’un logement passe également par une bonne régulation de la température. Le bailleur devra donc s’assurer du bon fonctionnement de la ventilation et du chauffage. En cas de défaillance, il devra impérativement les changer. A noter aussi que le remplacement ou ma réparation de la chaudière gaz et mazout est à charge du détenteur du bien.

Ensuite, celui-ci devra s’occuper de tous les travaux liés à l’eau, avec ou sans l’aide d’un plombier chauffagiste. On peut ainsi citer l’accessibilité à l’eau potable, le remplacement des robinets et mitigeurs, la rénovation des canalisations et de la tuyauterie ou encore le détartrage d’un chauffe-eau électrique. Enfin, en cas de fenêtres et de sols trop anciens, ces derniers devront être obligatoirement changés, notamment pour des questions d’isolation.

L’entretien courant à la charge du locataire

Pendant sa location, le locataire devra entretenir le logement afin de le restituer au propriétaire dans le même état qu’il le lui a vendu. Ainsi, il devra prendre en charge les réparations peu coûteuses. Dès lors, le locataire sera tenu d’entretenir les systèmes électriques, les systèmes de plomberie et de chauffage comme l’entretien annuel de la chaudière gaz et mazout. Ainsi, les coûts déboursés suite au service d’un plombier chauffagiste ou d’un électricien seront à payer par le locataire. Ce dernier devra également s’assurer du bon fonctionnement des fusibles et interrupteurs et, le cas échéant, les remplacer, avec ou sans l’aide d’un électricien. Les raccords de peintures sont à effectuer aussi par le locataire. Enfin, si celui-ci souhaite réaliser de petits travaux non nécessaires mais répondant simplement à une question de goût, comme la modification du revêtement de sol ou de la peinture, les frais seront à sa charge.

L’état des lieux pour mettre tout le monde d’accord

Afin d’éviter tout malentendu en fin de bail, un état des lieux du bien doit être réalisé dès le début de la location. Il doit mettre en avant le contenu de l’habitation et les éventuels défauts qui pourraient exister : un coup dans un carrelage une fissure dans un plafond, etc. Il est conseillé de faire réaliser l'état des lieux par un expert indépendant. Les coûts sont alors à partager entre le propriétaire et le locataire. Enfin l’état des lieux doit être enregistré tout comme le bail comme cela tout le monde est couvert en cas de litige.

Xavier

Geschreven door Xavier

Content specialist Ajusto