Ajusto
primes isolation
12 mai 2022

On vous dit tout sur les primes d'isolation

Xavier
Door Xavier
  • Leestijd: 2 minuten

Bien isoler son domicile suppose d’entreprendre des travaux souvent lourds et onéreux. Pour autant, devant la hausse des tarifs de l’énergie, ceux-ci s’avèrent de plus en plus indispensables. Cette démarche est bien sûr motivée par la recherche d’économies substantielles sur la facture énergétique du domicile mais, c’est également un enjeu environnemental. C’est pourquoi les gouvernements wallon, flamand et bruxellois ont mis en place à cette fin différentes primes incitatives.

Quelles primes en région wallonne ?

Audit préalable

La région de Wallonie a mis en place depuis le 1er juin 2019 un système d’aide à l’isolation de l’habitat. Celui-ci repose sur un ensemble de primes et sur des prêts à taux réduit ou à taux zéro qui incluent ces mêmes primes.

La demande et l’obtention de primes à l’isolation est conditionnée à un audit préalable obligatoire de l’habitation afin de déterminer précisément quels seront les travaux à entreprendre. Cet audit doit être réalisé par un auditeur agréé par le gouvernement wallon.

Quel montant et pour qui ?

Tout un chacun peut déposer une demande sans conditions de revenus. Cependant le montant attribué dépendra des ressources du foyer. Le gouvernement wallon a établi une grille en cinq catégories pour déterminer les montants possibles de ces primes-énergie. Le système s’appuie sur un coefficient multiplicateur qui varie de 1 à 6 selon les revenus du demandeur et qui s’applique à un montant de base. La prime reste plafonnée à 70% du total des factures.

Quelles primes en région flamande ?

La région flamande incite Fluvius, son gestionnaire de distribution d’énergie électrique et gazière, à inciter sa clientèle à entreprendre des travaux d’isolation des logements. Les aides financières dédiées à ces travaux reposent sur un système de « super primes ».

Quelles conditions d’obtention ?

L’obtention du bonus de rénovation totale est possible dès lors que l’on réalise au moins trois chantiers de rénovation dans une période de 5 ans. Ce bonus de rénovation varie de 1250 à 4750 euros et est applicable aux travaux suivants :

  • Isolation du toit ou du grenier

  • Isolation extérieure ou intérieure

  • Isolation du sol

  • Nouveau vitrage

  • Chauffe-eau solaire

  • Pompe à chaleur

  • Système de ventilation

Quelles primes à Bruxelles ?

Depuis le 1er janvier 2022, le gouvernement bruxellois a remanié son système d’aides à l’isolation pour plus de clarté et de lisibilité. Les anciennes primes énergie, rénovation et embellissement des façades préexistantes ont été regroupées dans le cadre d’un système unique et plus avantageux : les primes Renolution.

La demande est possible pour tous et doit être effectuée via le guichet numérique IRISbox. Toutefois, la demande ne peut intervenir qu’après la réalisation effective des travaux, d’où la nécessité de bien s’informer auparavant.

Quels montants pour quels travaux ?

Les montants attribués sont calculés selon trois catégories en fonction des revenus du demandeur. Par exemple, le montant pour l’isolation d’une toiture sera de 35 €/m2 en catégorie I et 55 €/m2 en catégorie III.

Les primes peuvent être demandées pour les travaux suivants :

  • Isolation thermique de toiture

  • Isolation thermique de façade (intérieure et/ou extérieure)

  • Isolation thermique de sol

  • Isolation acoustique de murs

  • Isolation acoustique de plancher

Enfin, il reste préférable de se tourner vers un professionnel qualifié pour évaluer et mener à bien tout projet d’isolation d’une habitation.

Xavier

Geschreven door Xavier

Content specialist Ajusto

Tags

isoler