Ajusto
isoler mur
11 août 2022

4 travaux d'isolation facile à réaliser

Xavier
Door Xavier
  • Leestijd: 2 minuten

Les ponts thermiques provoqués par les problèmes d’isolation permettent à l’air de pénétrer à l’intérieur et laissent la chaleur s’échapper. Quelques travaux simples peuvent être effectués pour les éliminer, sans avoir à toucher aux infrastructures d’envergure.

Optimiser l’isolation de la toiture

La partie par laquelle le froid pénètre en premier est le toit. L’excellence de son isolation est de mise pour veiller au confort de l’intérieur et limiter les dépenses en énergie. Les interstices entre les voliges doivent être calfeutrés avec des bandes destinées à cet effet. L’intervention au niveau du plafond s’effectue du côté des combles, c'est-à-dire sur le plancher de cet espace sous le toit. Dans le cas où il serait en béton, l’application d’une couche épaisse de mousse de polyuréthane, par pulvérisation, peut suffire. Ces astuces sont complémentaires à l’isolation classique par les différentes techniques et par la laine de verre.

Renforcer l’isolation des ouvertures

Les déperditions de chaleur ont souvent lieu au niveau des portes et fenêtres non étanches ou vétustes. Certaines astuces peuvent aider à renforcer leur isolation, sans pour autant passer aux grands travaux. La technique la plus courante est le remplacement ou l’ajout de joints isolants qui peuvent être en silicone ou en mousse. Ces garnitures bouchent les aérations et les fentes en empêchant l’air de circuler et la chaleur de s’échapper.

Outre le calfeutrage proprement dit susmentionné, une couche de film isolant peut être collée aux vitres. Cette pellicule retient la tiédeur de l’intérieur.

Le voilage installé devant les fenêtres peut être remplacé par un rideau thermique. Ce dispositif se démarque des étoffes standard par le côté isolant des tissus utilisés pour le créer. En plus de son épaisseur, sa longueur doit tomber à fleur du sol. Ces rideaux thermiques empêchent également la circulation de l’air et peuvent servir à séparer les grandes pièces.

Particulièrement pour les portes, l’installation de bas de porte est l’option envisageable. Le dispositif à poser peut être un stop froid, une plinthe encastrée ou un boudin. L’autre possibilité est l’utilisation de plaque isolante ou de mousse de polyuréthane qui peut couvrir les structures.

Améliorer l’isolation des murs

L’isolation des murs donnant sur l’extérieur doit être efficace pour limiter les déperditions de chaleur, essentiellement en hiver. L’application de deux couches de peinture isolante est l’une des solutions à préconiser, de par la facilité de sa réalisation et son coût accessible. Elle est composée de matière acrylique, d’élément céramique et de résine qui inhibent la conductivité de la chaleur. Elle s’applique comme les produits classiques, avec un pistolet, une brosse-rouleau ou un pinceau. La peinture isolante sert de barrière et s’utilise aussi bien sur les murs intérieurs qu’extérieurs. Son efficacité équivaut à une couche d’ouate de cellulose ou de laine de verre d’une épaisseur de 20 cm.

L’autre astuce qui peut donner un résultat efficient est la mise en place de feuilles d’aluminium entre le mur et les radiateurs. Au moment de l’insertion de ces objets, il convient de faire attention à laisser dégager les abords de ces appareils.

L’injection de granulés, de flocons ou de mousse dans les espaces creux des murs contribue à améliorer leur isolation. Néanmoins, le vide doit faire 5 cm au minimum pour que cette intervention soit réalisable.

Veiller à l’isolation du sol

L’astuce la plus simple pour s’assurer de l’isolation du sol est la pose d’une moquette. En plus de garantir le confort thermique, ce revêtement donne aussi du cachet à l’intérieur. L’alternative à la moquette est le tapis épais dont les dimensions peuvent couvrir l’ensemble de la pièce.

Xavier

Geschreven door Xavier

Content specialist Ajusto

Tags

isoler