AjustoAjusto logo
parquet
08 déc. 2021

Repeindre son parquet de A à Z

Xavier
Door Xavier
  • Leestijd: 3 minuten

Vous avez décidé de repeindre votre parquet pour masquer les défauts car il a mal vieilli ou pour simplement relooker votre pièce ? Afin de bien faire les choses, découvrez comment procéder étape par étape.

1. Préparer le matériel nécessaire

Pour repeindre le parquet de votre maison en Belgique, vous aurez besoin :

  • de toiles abrasives de grains différents (gros, moyen et fin) ;

  • d'une ponceuse spéciale pour ce type de sol ;

  • d'un aspirateur ;

  • d'un spalter (pinceau plat et large spécifique) ;

  • de la pâte à bois ;

  • de ruban adhésif ;

  • de peinture acrylique ou polyuréthane ;

  • de White Spirit si la peinture est acrylique ;

  • d'un rouleau de peinture ;

  • d'un pinceau brosse ;

  • et d'un vernis vitrificateur.

2. Bien choisir sa peinture

Chaque parquet nécessite une peinture adaptée. Vous pouvez opter pour une peinture en polyuréthane spécifique qui contient un durcisseur, donne un aspect brillant au sol et résiste beaucoup mieux à l'usure et aux chocs. L'inconvénient est qu'elle ne propose malheureusement pas beaucoup de choix de couleurs et se révèle toxique. Elle a également une forte odeur et sèche très lentement.

Vous pouvez aussi choisir une peinture acrylique qui offre une multitude de couleurs mais qui doit absolument être protégée par un vernis. Elle a l'avantage de sécher rapidement, d'être peu toxique et de ne rien sentir du tout. De plus, elle s'applique très facilement, se dilue dans l'eau et se mélange très bien.

Si vous n'êtes pas sûr de la couleur à choisir, vous pouvez trouver à cet effet des conseils sur ce site.

3. Préparer le support

Si vous prévoyez de repeindre du parquet neuf, vous allez devoir le poncer un peu pour que la peinture puisse bien s'y imprégner.

Si vous vous attaquez à de l'ancien, il va falloir lessiver chaque lame puis poncer l'ensemble. Afin que le sol soit parfaitement lisse, pensez à enfoncer les clous éventuels qui dépassent et à boucher les trous à l'aide de la pâte à bois.

Si le parquet de la maison est déjà peint ou vernis, vous allez devoir compter trois passages de ponceuse pour que le sol accepte sa nouvelle couleur. Ces ponçages se feront progressivement en utilisant en premier une toile abrasive de 60 ou 80 (gros grain) puis une de 180 (grain moyen) et enfin une de 200 (grain très fin). Une fois ces ponçages terminés, vous passerez l'aspirateur pour enlever tous les résidus de bois et les saletés.

4. Peindre le parquet

Lorsque votre sol est prêt (propre et parfaitement lisse), vous allez commencer par disposer du ruban adhésif sur les bas des murs et sur les plinthes, pour empêcher que vous ne débordiez avec votre rouleau ou votre pinceau.

Vous allez ensuite préparer votre peinture et la mélanger pour avoir une texture bien liquide. Pour la peinture acrylique, il est conseillé de rajouter l'équivalent d'un dixième de la quantité de peinture en White Spirit pour assurer sa bonne adhérence.

Vous pouvez maintenant peindre en commençant par le fond de la pièce et en terminant par la porte, ce qui permet de sortir facilement et de ne pas marcher là où vous venez de peindre. Débutez par une première couche de peinture homogène dans le sens du bois et sur toute la surface. Prenez un pinceau brosse pour faire les angles qui nécessitent plus de minutie. Laissez alors sécher la peinture : dix heures pour une polyuréthane et dix minutes seulement (en principe) pour une acrylique, mais attendez au minimum quelques heures.

Lorsque la première couche de peinture est sèche, vous devez à nouveau poncer la peinture avec la toile abrasive très fine. Nettoyez ensuite avec votre aspirateur et appliquez alors une seconde couche de peinture.

Si le résultat ne vous satisfait pas, vous pouvez reponcer légèrement et appliquer une troisième couche de peinture.

Pour une peinture polyuréthane, attendez quatre à cinq jours avant de marcher sur votre nouveau sol.

5. Vitrifier le parquet

Cette étape, fortement conseillée, ne concerne que l'utilisation d'une peinture acrylique. Elle consiste à poser un vernis vitrificateur sur le sol repeint afin de le protéger des rayures éventuelles.

Vous utiliserez un vernis vitrificateur à base d'eau (en phase aqueuse) car il sèche très vite et n'a pas d'odeur, contrairement au vernis vitrificateur avec solvant. Cela vous facilitera en plus le nettoyage des outils après l'entretien.

Avant de vous lancer dans la vitrification, il est important de vérifier deux choses ; la température de la pièce doit être comprise entre 15 et 20°C (pour que le vernis puisse idéalement sécher) et lorsque vous posez le vernis, pensez à fermer les fenêtres de la pièce car une poussière pourrait venir s'accrocher sur le nouveau sol.

Pour poser le vernis, vous devez toujours être face à la lumière et l'appliquer dans le sens du bois à l'aide du spalter. Laissez sécher puis poncer légèrement avec une toile abrasive à grain fin (150 à 180), pour dépoussiérer ensuite soigneusement avec l'aspirateur. Apposez alors une seconde couche de vernis de la même manière. Attendez ensuite quarante-huit heures pour remettre les meubles en place et utiliser la pièce.

6. Recommandations importantes

Vous trouverez des conseils sur tout ce qu'il ne faut pas faire en matière de repeinte de sol en cliquant sur ce lien.

Mais pour être sûr de parfaitement réussir tous vos travaux d'intérieur et garantir leur tenue dans le temps, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel en Belgique (spécialisé en repeinte de parquet de maison par exemple) qui vous fera un devis personnalisé et gratuit dans les plus brefs délais.

Xavier

Geschreven door Xavier

Content specialist Ajusto