AjustoAjusto logo
installation électrique
15 févr. 2021

Comment savoir si mon installation électrique est conforme aux normes ?

Xavier
Door Xavier
  • Leestijd: 2 minuten

Une installation électrique aux normes est un gage de sécurité primordial pour un logement et ses habitants. La mise en conformité électrique est une étape indispensable lors d’un emménagement ou d'une rénovation. La certification électrique est même obligatoire lors d’une transaction immobilière.

Des normes capitales pensées pour la sécurité des personnes

Une maison saine d’apparence n’est pas forcément une maison où la sécurité électrique est fiable. Le raccordement des installations à la terre, par exemple, n’est pas toujours conforme. La mise à la terre est pensée pour évacuer le surplus d’électricité lorsqu’un appareil est mal isolé. L’interrupteur différentiel, en complément de la prise de la terre, vous protège de l’électrocution en déclenchant automatiquement une coupure de courant en cas de besoin. Pour éviter tout accident et garantir une installation électrique saine, plusieurs points de vigilance ont été établis :

  • Les circuits d’éclairage doivent être différenciés des circuits de prise de courant avec terre. Les fils de câblage n’ont pas le même diamètre selon le circuit, et le disjoncteur de protection diffère également.

  • Les appareils de forte consommation (souvent gros électroménagers) sont raccordés à un circuit spécial. Ce circuit contient une seule prise et est séparé du circuit de prise classique.

  • Les circuits électriques correspondant aux salles d’eau doivent avoir un interrupteur différentiel supplémentaire de 30 mA, et répondre à plus d’exigences pour éviter toute électrocution.

  • La protection des circuits d’une éventuelle surcharge électrique, elle, rend obligatoire l’installation d’un disjoncteur général, et d’un disjoncteur différentiel supplémentaire.

Aussi, le repérage des protections électriques de tous ces différents circuits doit être correctement assuré, afin de ne pas se perdre dans les circuits. Un électricien qualifié saura reconnaître les points faibles de votre installation, et réaliser une certification électrique.

Des normes électriques soumises au RGIE

En Belgique, les normes électriques sont soumises au R.G.I.E (Règlement Général des Installations Électriques). Pour chaque nouvelle installation, depuis le 1er octobre 1981, celui-ci établit un contrôle de conformité, preuve que les installations répondent aux consignes de sécurité établies. Ce contrôle doit d’ailleurs être renouvelé tous les 25 ans.

Concernant les biens immobiliers dont l’installation électrique date d’avant le 1er octobre 1981, il faut pouvoir produire une attestation de contrôle en cas de vente du bien. L’acquéreur doit être informé des travaux à faire pour une éventuelle mise en conformité ensuite. Pour plus d’informations sur les contrôles des installations électriques, reportez-vous au site officiel du SPF.

Faire appel à un professionnel qualifié pour votre tranquillité d’esprit

Un électricien qualifié peut vous établir un état des lieux clair. Si votre installation répond aux normes de la R.G.I.E, alors vous pourrez demander une certificat de conformité électrique sans problème. Si des points de contrôle sont à améliorer, votre électricien ciblera ceux-ci et vous serez éclairés sur les travaux à entreprendre, pour demander ensuite une mise en conformité électrique.

Xavier

Geschreven door Xavier

Content specialist Ajusto