AjustoAjusto logo
électricité
24 déc. 2020

Comment devenir électricien en Belgique ?

Quentin
Door Quentin
  • Leestijd: 2 minuten

L’électricien prend en charge tous les composants électriques d’un bâtiment. En évolution permanente, le domaine de l’électricité offre de nombreuses perspectives d’emploi et de progression professionnelle.

Un métier en constante évolution

L’électricien intervient sur l’ensemble des câbles électriques et sur le branchement d’appareillages chez les particuliers et en entreprise. Il installe, entretient et répare les installations. Le professionnel qualifié se charge aussi de la mise en conformité électrique. Ses travaux garantissent la sécurité et la modernité des installations.

Ses tâches sont innombrables : entretien et configuration de robots pour l’industrie, installation en électricité de systèmes de sécurité, de climatisation, de communication ou encore de signalisation. L’électricien opère dans les secteurs des télécommunications, de l'électromécanique, de l'automation, de la chimie ou même de l'agroalimentaire.

Formation en électricité

En Belgique, plusieurs voies mènent au métier d’électricien. De nombreux établissements scolaires de l’enseignement secondaire proposent des sections qualifiantes en électricité. Les cours ont lieu en journée durant les 5e et 6e années du cycle secondaire.
Une autre possibilité est d’intégrer un centre de formation en alternance en électricité (CEFA) durant deux ans. Les élèves de 18 à 25 ans alternent les cours théoriques et un apprentissage pratique auprès d’un électricien qualifié.

D’autres centres de formation (IFAPME) proposent un apprentissage en alternance en trois ans. Les cours se donnent en journée ou en soirée. Les semaines se déroulent à raison d’un à deux jours de cours théoriques et de trois à quatre jours d’apprentissage en entreprise.
Les études supérieures permettent aussi un accès à la profession. Les hautes écoles délivrent un baccalauréat en génie électrique en trois ans. Les bacheliers souhaitant se perfectionner davantage peuvent obtenir un master en ingénierie civile électrique en deux ans.
Enfin, les écoles de promotion sociale délivrent un certificat à toutes personnes désirant se former et se réorienter professionnellement. Les cours ont lieu en journée et en soirée durant maximum trois ans.

Bien qu’une formation pratique de base garantisse une insertion rapide sur le marché de l’emploi, l’électricien qualifié peut se spécialiser et exercer son métier dans différents secteurs.

Certifications

L'électricien résidentiel intervient chez les particuliers notamment pour la mise en conformité électrique. L'électricien industriel raccorde, répare et entretient les équipements industriels. Un électricien tertiaire, quant à lui, évolue dans les magasins, les hôpitaux ou même le secteur administratif.
La profession a pour avantage d'offrir de nombreuses possibilités d’évolution. A sa guise, l'électricien peut avoir accès aux technologies plus pointues ou devenir chef d'équipe ou technicien de contrôle.

Aptitudes

Un électricien compétent se remarque à ses connaissances pointues des lois électriques, des techniques de câblage et des règles de sécurité. L’élaboration et l’interprétation de schémas électriques fait partie de ses attributions. Enfin, il doit faire preuve d’habilité, de débrouillardise et de rigueur.

En raison de la forte demande de main-d’œuvre, l’électricien compétent ne connaît pas la crise. Si vous recherchez un professionnel qualifié, consultez Ajusto. Nous y recensons les meilleurs du domaine.

Quentin

Geschreven door Quentin

Content specialist Ajusto