AjustoAjusto logo
acompte
14 janv. 2021

Quand peut-on demander un acompte pour des travaux ?

Quentin
Door Quentin
  • Leestijd: 2 minuten

Actuellement, pour conclure n’importe quel contrat de travaux, le versement d’un acompte est devenu essentiel pour les professionnels. Pour mieux vous l’expliquer, cet article va vous parler de son importance au niveau de la collaboration ainsi que des formalités qui le concerne.

Que signifie vraiment l’acompte pour un professionnel qualifié ?

En principe, avant d’entamer les travaux un professionnel qualifié remet à son client un devis comportant la liste des ouvrages à effectuer, les matériels nécessaires, la main-d’œuvre ainsi que la durée des travaux. En même temps, ce document énoncera également le montant des diverses dépenses ainsi que l’acompte à verser. Mais, à quoi va servir cette avance ? La réponse est simple : cette somme d’argent servira à acheter l’essentiel du matériel à utiliser sur le chantier.

L’acompte est également perçu comme un gage de confiance entre les deux parties. Le professionnel perçoit ce versement en guise de garantie sur la crédibilité du client. En contrepartie, le client sera mis au courant en temps et en heure des progrès sur le chantier.
Dans la pratique, vous pouvez alors payer deux ou trois acomptes durant les travaux. Le premier est situé avant le commencement des travaux, le second peut avoir lieu lors d’une phase importante des travaux. Pendant l’installation de l’électricité, du chauffage et de la plomberie par exemple. Le dernier acompte correspond au solde des travaux et se règle à la fin de ceux-ci.

Pour chacun d’eux, le professionnel indique le moment précis pour le versement avec ses principaux usages. De cette manière, il démontre à son client que son investissement est véritablement orienté dans son projet. De cette manière, il montre à son client qu’il a le droit d’avoir un suivi précis de ses réalisations.

Quelles sont les conditions d’un acompte ?

Bien que l’acompte s’avère être décisif pour le contrat, il est à rappeler qu’il dépend aussi de nombreux paramètres. Tout d’abord, avant de calculer l’acompte, il est impératif que le client ait en main un devis détaillé des travaux à effectuer par le professionnel qualifié.
Une fois que le client consent au devis élaboré par le prestataire, les deux peuvent librement discuter du montant du premier acompte. Il peut correspondre à 10% ou 30% du coût total des travaux si le prestataire demande un paiement en trois tranches. En revanche, si l’accord du versement se maintien en deux fois, l’acompte pourra être estimé entre 30% à 50% du prix. Quant au reste, il sera payé uniquement à la livraison du produit. Logiquement, pour plus de sûreté, il est recommandé pour le client d’exiger une facture d’acompte.

Chez Ajusto, il s’assure d’envoyer le devis final à son client avec un délai de réflexion suffisamment adéquat. Les travaux attendront alors la réception de la décision finale du propriétaire pour débuter si le devis est accepté. À cette même occasion, un acompte peut être demandé en fonction du type de travaux.

Quentin

Geschreven door Quentin

Content specialist Ajusto