Il est important de faire la distinction entre le fait de refaire complètement votre installation électrique et sa mise en conformité. Cette distinction peut sembler subtile, car le résultat des deux interventions est une installation sûre et conforme, mais en réalité, elle ne l'est pas. Tant du point de vue des travaux réels qui seront réalisés que des tâches administratives et bureaucratiques, la différence peut être importante.
nouvelle installation électrique

Une nouvelle installation électrique

Lorsque nous parlons de la reconstruction d’une nouvelle installation électrique, nous parlons d’un véritable remplacement total par tout ce qui suit :
1. Enlevez complètement tout ce qui constitue actuellement l’installation électrique. Cela part du tableau électrique, continue avec les colonnes vertébrales (les lignes qui partent du tableau électrique et se ramifient dans la maison), avec les boîtes de jonction, avec les gaines qui vont aux points de service, les câbles électriques et les plaques.
2. Refaire l’ensemble des éléments que nous venons d’énumérer en repensant le système à partir de zéro. Il faut tenir compte des nouvelles exigences. Ceci en ce qui concerne la position et le nombre de points de service (prises, interrupteurs, etc.). Il faut aussi s’adapter pleinement aux dernières normes techniques actuellement en vigueur.

La reconstruction de l’installation électrique nécessite toujours l’exécution de travaux de maçonnerie. Il faut d’office créer les chemins dans lesquelles insérer les nouveaux conduits de câbles.

Mettre une installation existante en conformité

Lorsque nous parlons de mise aux normes de votre installation électrique, nous faisons une toute autre chose : nous intervenons sur une installation existant en remplaçant et en intégrant les éléments devenus obsolètes et en permettant de la rendre sécuritaire selon les paramètres minimaux requis par les lois en vigueur.

Lorsque vous effectuez un réaménagement, vous finissez par tout remplacer. Mais, ne changez pas la position des prises et des interrupteurs, n’augmentez pas le nombre de lignes. Ne remplacez pas les gaines à l’intérieur du mur dans lequel les câbles passent.
Il s’agit de travaux beaucoup moins invasifs et certainement beaucoup moins coûteux.

Bien sûr, si vous rénovez votre maison, il est souvent conseillé de repartir de zéro. Vous êtes déjà en train de casser partout alors quel serait l’intérêt de réparer un vieux système. Vous vous retrouver avec quelque chose qui en fin de compte ne répond pas à vos besoins réels.
Si au lieu de cela vous devez intervenir sur le système en continuant à vivre dans la maison alors la conformité est probablement la meilleure solution.

Obligations légales

En cas d’achat ou de vente le contrôle, par un organisme agréé de son choix, doit être effectué dans les 18 mois suivant l’acte authentique de vente. Il va vérifier si la nouvelle installation électrique est conforme. Si vous louez un bien immobilier celui-ci devra également répondre aux obligations légales en matière de conformité.
Dans tous les cas, votre installation électrique doit faire l’objet d’un contrôle périodique tous les 25 ans.

Pourquoi faire appel à Ajusto pour une mise en conformité ?

Que ce soit pour une refonte complète ou pour une mise en conformité, Ajusto vous envoie un électricien qualifié pour réaliser vos travaux dans les règles de l’art. En faisant confiance à un électricien Ajusto vous avez la garantie du travail bien fait. Vous avez aussi la garantie  d’obtenir la certification de votre installation électrique. Si pour une raison ou une autre le certificateur agréé refuse de délivrer le document car un point ne serait pas conforme, Ajusto s’engage à ce que l’électricien règle le problème et fasse revenir le certificateur sans aucun frais supplémentaire pour vous.