Vous êtes légalement tenu de faire vérifier votre installation électrique. Le but de cette vérification est double. D’une part, vérifier la conformité de votre installation électrique en tenant compte des exigences du Règlement Général sur les Installations Electriques (RGIE) et d’autre part, vous assurer que tout acheteur de votre maison respectera également toutes les réglementations. Vous devez vous assurer que tout est vérifié et aux normes pour un fonctionnement correct et en toute sécurité de votre installation électrique. mise en conformité

Qu’est-ce qu’une installation électrique conforme ?

Vous pourriez avoir une installation qui n’est pas conforme à la loi et être convaincu du contraire comme ayant une installation qui est conforme à la loi et vous demander si celle-ci est conforme ou non.
Pour répondre à cette question, nous devons nous référer à la loi, qui est claire dans ce cas-ci.
La loi a également une autre obligation relative à l’installation des installations électriques : la production du certificat de conformité à délivrer au client.
Toutefois, cette obligation a souvent été ignorée pour deux raisons principales :
– L’installation n’était pas reliée à la terre et n’a donc pas pu être certifiée;
– Les installateurs n’étaient pas prêts (et souvent même pas autorisés) à produire un tel certificat.

La conformité en 3 étapes

Etape 1 : document de mise en conformité

Si vous n’avez pas de déclaration de conformité pour votre installation électrique, appelez un électricien qualifié. Il réalisera un diagnostic approfondi de votre installation. Après cette analyse, il sera en mesure de déterminer les différents éléments de votre installation qui doivent être améliorés ou remplacés afin de respecter les normes en vigueur. Il vous fera un devis détaillé des différents postes.
Si vous disposez déjà du document le travail de l’électricien sera facilité. Les différents points non conformes auront été mis en lumière par le certificateur. Le professionnel peut alors se contenter d’établir un devis sur cette base sans devoir faire un diagnostic complet de votre installation.

Etapes 2 : travaux de mise en conformité

Si vous acceptez le devis réalisé par le professionnel celui-ci réalisera les travaux de mise en conformité nécessaire. Il peut s’agir de la mise à la terre, renforcer votre tableau, fermer correctement une boîte de dérivation, réaliser le schéma d’implantation et le schéma unifilaire.

Etape 3 : certification

Une fois les travaux terminés, l’électricien doit faire venir le certificateur. Il s’agit d’un organisme indépendant et agréés par le SPF finances.
Le certificateur vérifie différents points de votre installation électrique. Si celle-ci est en ordre, il vous délivrera enfin le certificat de conformité tant attendu.
Une image vaut bien plus que des mots :

schéma conformité électrique

Pourquoi faire appel à Ajusto pour une mise en conformité ?

En faisant confiance à un électricien Ajusto vous avez la garantie du travail bien fait et d’obtenir la certification de votre installation électrique. Si pour une raison ou une autre le certificateur agréé refuse de délivrer le document car un point ne serait pas conforme, Ajusto s’engage à ce que l’électricien règle le problème et fasse revenir le certificateur sans aucun frais supplémentaire pour vous.